CLAIRE BERGERAULT : direction

JULIEN TOUERY : piano, claviers, objets

PIERRE BLAVETTE : flûtes

EMMANUELLE BOURIAUD : violon alto

NICOLAS BRASARD : wuwuzelas, mandoloncelle, alto, objets

FRANCK CADET : électronique, guitare préparée

LIONEL ESTUBLIER: tuba 

KLEMENT BERNY : trombone

XAVIER GARNIER : contrebasse, electronique 

ALAIN JOSUE : batterie, percussions

ELISE KUSMERUCK : violon 

OLIVIER LAPORTE: trombone

MATHIEU LEMAIRE : saxophones

LUCIE MOUSSET : voix ,otamatone

NELLY MOUSSET : voix, contrebasse 

FANNY PALLARD : violoncelle 

JEAN-LUC PETIT : saxophones, clarinette contrebasse

MEHDI RIGAUD : guitare slide, voix

CECILE TREHU : violon

GUILLAUME VICHERY : cor 

Si l’oreille est un filtre, un réceptacle, le Lobe est un générateur de sons, puissant, sensible et vertébré. Cet ensemble de 23 musiciens improvisateurs a été créé en octobre 2010 sous l’impulsion de la chanteuse-accordéoniste Claire Bergerault.

 

Expérimentale, contemporaine, abrasive ou minimale, la musique du Lobe se situe à la frontière de l’écriture et de l’improvisation, l’une ou l’autre étant perpétuellement questionnée.

 

La matière sonore étant en constante évolution, il s’agit là de porosité, d’échanges et d’aller-retours entre les musiciens et la chef d’orchestre dans un cadre esthétique singulier définit autour d’un langage commun de signes propres à l’orchestre.

 

Pour autant, la direction par gestes n’est pas systématique. Elle est envisagée comme un chemin possible car c’est une musique qui s’écrit dans l’instant, dans l’écoute et dans le partage d’un même engagement.

 

La préoccupation du son est constante : le rapport entre l’électronique et l’acoustique, la spatialisation, la voix s’amalgamant au timbre orchestral sont autant de pistes à ce travail de recherche. L’intensité, l’opacité, l’épaisseur du son naissent de l’intention, du soin apporté au son aussi bien que du traitement que l’on veut bien lui accorder. Alors, la musique peut prend forme, dans un espace temps donné, élastique et transformable .

Presse :